Journal de notre installation en Martinique

Pourquoi partir vivre en Martinique ?

Pourquoi tout quitter et partir vivre en Martinique ?

Parce que la vie nous a montré que c’est elle qui décide et qu’elle peut parfois être plus courte que ce que l’on croyait… Il faut donc PROFITER et ne pas hésiter à provoquer son destin. 

Au retour du tour du monde, nous nous étions dits que nous repartirions dans 10 ans. Le début du tour du monde était il y a 7 ans, on a pris un peu d’avance. Mais les enfants étant encore petits (5 ans 1/2 et 2 ans) et encore facilement malléables, on a pensé que c’était un moment propice.

On avait le projet d’un grand voyage avec les enfants, mais pour le moment (octobre 2018) on a choisi l’installation et la vie en Martinique. La Martinique car c’est l’opportunité niveau boulot qu’a eue Gueg. Et cela nous semblait une destination agréable : la chaleur, la mer, le soleil, le rhum, le train de vie des îles. 

Mais ne croyez pas que la décision a été facile. Quitter sa famille, ses amis, son boulot, ses habitudes, son confort n’a pas été chose simple. On est passé par beaucoup d’émotions paradoxales…On sait que le manque se fera ressentir mais on a décidé de tenter l’aventure. 

Pour le moment LN est en congé parental, Gueg a un CDI, on ne sait pas combien de temps nous partons, 1 an, 2 ans, plus ? On verra au jour le jour. 

Nous allons tâcher de vous faire découvrir la Martinique (mais pas que) à travers nos yeux et ceux des enfants. 


Edit : Quel est notre état d’esprit après 9 mois sur l’île ?  Allez lire notre bilan des 9 mois d’expatriation à vivre en Martinique –> c’est ici !

Pour en savoir plus, retrouvez notre interview (janvier 2019) à propos de notre installation en Martinique sur le super blog de Ti Piment : https://carnetdetipiment.com/tout-plaquer-pour-vivre-dans-les-iles/.

Tout quitter pour vivre en Martinique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.