Europe

Quelques jours en Croatie, dans la région de Split

Pour l’un de nos premiers voyages à 4 à l’étranger avec petit Jojo d’1 an en 2017, nous avions décidé de découvrir un pays qui nous donnait envie depuis plusieurs années : la Croatie. Nous avions choisi de séjourner dans la région de Split, deuxième ville de Croatie en nombre d’habitants.

Elle se situe au bord de la mer Adriatique. La Croatie fait partie de l’union européenne mais a pour le moment conservé sa monnaie : la kuna (1 € = 7.5 HRK).

Voici le récit de nos 4 jours sur place et ce que vous trouverez dans cet article :

drapeau croatie

Nous nous y sommes rendus en avion depuis l’aéroport de Bâle-Mulhouse avec EasyJet. (En 2017, nous habitions encore dans les Vosges, à 1h45 de Mulhouse). Il y a une 1h30 de vol entre Bâle et Split.

Pour les transports sur place, nous avons opté pour la location de voiture à l’aéroport. De là, il faut compter environ une demi-heure pour rejoindre le centre. Nous avons pris une location AirBnb dans un appartement proche du centre, avec vue sur mer, sans place de parking mais nous n’avons pas rencontré de difficulté particulière de stationnement. (Pour avoir une réduction de 34€ sur votre première réservation airbnb, cliquez sur le lien ; il n’y a pas de lien précis de notre location car le logement n’est plus disponible)

vue sur split
Vue depuis notre appartement

La vieille ville de Split

Pour le 1er jour, nous avons visité le cœur de la veille ville de Split, qui s’étend autour du palais de l’empereur Dioclétien. On déambule facilement dans les ruelles pavées en admirant l’architecture : mélange de vestiges médiévaux, romains et plus modernes. A proximité du palais, on se retrouve rapidement plongé dans l’époque romaine. Des gardes se fondent parfaitement dans le décor ! Cette ambiance s’étend jusqu’à la place Narodni ; le centre de Split est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

vieille ville de split
vieille ville de split
vieille ville de split
ruelles vielles villes Split
ruelles vielle ville Split

Nous atteignons ensuite la place de la République après avoir traversé la place Narodni et en profitons pour déjeuner et déguster notre première bière croate : une Ozujsko.

Place Narodni, Split
Place Narodni
Place de la république, Split
Place de la République

Nous longeons ensuite le bord de mer très agréable, et observons les ferrys à destination des îles de Dalmatie.

Nous faisons ensuite un petit détour pour photographier la statue de l’évêque Grégoire de Nin et son gros orteil.

statue évêque de Nin, Split

Petit restaurant de spécialités croates pour terminer cette belle première journée.

Le parc national de Krka, (à environ 1h de Split)

Le lendemain, nous nous éloignons de Split pour découvrir le parc national de Krka à un peu plus d’une heure de route. Il y a principalement 2 possibilités pour rejoindre le parc :

  • Par l’entrée de Lozovac : l’accès au parc se fait à pieds sur un sentier d’1 Km (possibilité de navette gratuite)
  • Par l’entrée de Skradin : l’accès au parc se fait alors en bateau sur la rivière Krka puis à pieds sur un sentier de 3 Km

Nous avons opté pour la seconde possibilité et n’avons pas été déçus. La navigation est agréable et personne n’a eu le mal de mer…

La visite du parc, payante, se fait à l’aide d’un itinéraire pédestre de 2 Km environ. Le petit chemin est composé de petites passerelles en bois et pontons offrant une promenade récréative pour les enfants. Il traverse différentes chutes d’eau dont celles de Skradin. Le site est magnifique, dans un écrin de verdure et assez paisible (en tout cas fin Octobre).

Nous rentrons par le même itinéraire et faisons un stop dans la ville de Sibenik.

L’île de Brac

Pour ce 3ème jour, nous empruntons un ferry à Split pour nous rendre sur l’île de Brac. Nous accostons à Supetar, principale ville de l’île.

Le soleil est au rendez-vous. Après une dégustation de petits poissons frits, plats typiques de l’île, nous partons admirer l’une des plus belles plages du monde. Oui, vous avez bien lu, la plage de Zlatni Rat est régulièrement classée parmi les plus belles plages du monde ! En effet, le site est très beau (ce sont surtout les photos aériennes qui sont impressionnantes, mais désolé, nous n’avions pas encore de drone à ce moment). Il fait chaud, on ne résiste pas à une petite baignade même si l’eau n’est plus très chaude à cette période…

La typique photo de drone (quand on en a un… sinon une carte postale ça marche aussi!)

Nous rentrons en ferry et terminons la journée par une petite visite de Split by night.

Split de nuit

La ville de Trogir

Pour le dernier jour, nous reprenons la route en direction de Trogir cette fois, ville également inscrite au patrimoine mondial de l’UNSECO. C’est une ville située sur une petite ile reliée au continent par un pont. On flâne, on boit des bières et… du pipi… si si !!

Notre séjour s’achève sur un beau coucher de soleil.

Nous avons beaucoup apprécié cette région et ce pays que nous aimerions retrouver lors d’un séjour à Dubrovnik, un jour peut-être…

Alors ça vous a donné envie d’y aller une fois le confinement terminé ? Ou alors vous connaissez déjà ? Dites-le nous en commentaire !

D’autres idées de petit we dans des villes européennes sont sur le blog, du temps où nous ne voyagions qu’à deux, notamment !

 

4 commentaires

  • Alice

    Je suis passée rapidement à Split pendant une croisière donc je n’ai vu que la vieille ville et franchement ton article me donne envie d’y retourner pour voir le reste que j’ai manqué. Le parc national a l’air vraiment magnifique, la petite excursion sur l’île aussi… Plein de belles choses à voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.