Dominique

J4 : Morne Bruce, Champagne Beach

Dimanche 3 novembre. Dernier jour sur l’île de la Dominique. Cette fois, le soleil brille bien. On monte une deuxième fois au point de vue de Morne Bruce qui est à 2 minutes au-dessus de notre location. Vue plongeante sur Roseau et la mer des Caraïbes.

Puis, on retourne au sud de Roseau, à la plage de Champagne Beach où nous n’avions pas pu aller le premier jour à cause de la pluie. C’est une plage de cailloux où l’on peut faire du snorkelling au milieu de poissons et de… bulles qui émanent du sol à cause de l’activité volcanique. On se croirait dans une coupe de champagne, d’où son nom ! C’est fun et joli.

Retour à Roseau où on voulait aller se balader au marché mais manque de bol, il est fermé le dimanche ! Mais on trouve encore une fois dans la rue un stand avec des plats préparés pour pas cher. Ça c’est cool.

L’horaire de notre bateau pour repartir à Fort-de-France est 16h30. Mais c’est sans compter sur l’organisation dominiquaise pour le paiement de la taxe de départ (attention, prévoir des espèces car on ne peut pas payer par carte), le passage de la douane, l’enregistrement des bagages… Le bateau démarrera à 17h30 avec en prime un joli coucher de soleil sur la Mer des Caraïbes.

Bilan de notre séjour : Nous avons été assurément conquis par la Dominique. Des paysages très nature, dépaysants, verdoyants. Si vous y allez pour faire de belles randos ou voir des cascades, vous ne serez pas déçus. Par contre, ce n’est pas une destination balnéaire. Mais la Dominique possède tout de même quelques belles plages où il fait bon se reposer après les longues marches dans la jungle ! A part les jours de croisière, il n’y a beaucoup de touristes sur l’île et vous aurez les sites quasiment pour vous tout seuls et ça c’est agréable 😃

Avec les enfants, nous avons sélectionné des randonnées et lieux facilement accessibles. Mais la liste est longue de toutes les balades possibles sur l’île (par exemple boiling lake ou encore middleharm fall) , sans parler des cascades ou coins secrets que seuls les locaux connaissent et peuvent nous montrer. Ce sera pour de prochaines vacances peut-être car l’île de la Dominique nous a donné envie d’encore plus l’arpenter !

Et vous ça vous a donné envie de la découvrir ? Ce récit vous a plu ? Vous non plus vous ne connaissiez pas l’existence de cette petite île ?

Donnez-nous vos impressions en commentaire ! À bientôt

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *